NOUVELLES

Stella-Jones a amélioré ses ventes et ses profits au 1er trimestre

02/05/2013 07:29 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le producteur québécois de bois traité sous pression Stella-Jones (TSX:SJ) a amélioré son résultat net de 25 pour cent au premier trimestre de cette année par rapport à l'an dernier.

Il a atteint 18,8 millions $, ou 1,09 $ par action, comparativement à un résultat net de 15 millions $, ou 94 cents par action, au premier trimestre de 2012.

Il s'agissait du premier trimestre complet incluant les résultats d'exploitation de McFarland Cascade Holdings, acquise le 30 novembre dernier.

Les ventes de Stella-Jones ont atteint 217 millions $, en hausse de 58,2 millions $, ou 36,7 pour cent, par rapport aux ventes de 158,8 millions $ réalisées lors de la même période, l'an dernier.

Les installations acquises de McFarland ont contribué aux ventes à hauteur d'environ 65 millions $.

Les ventes de traverses de chemins de fer se sont élevées à 96,5 millions $. Elles ont progressé de 0,5 pour cent par rapport aux ventes de 96 millions $ réalisées un an plus tôt.

Les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics ont atteint 90,8 millions $, en hausse par rapport aux ventes de 43,5 millions $ lors de la période correspondante du précédent exercice.

Toutefois, les ventes de produits industriels se sont chiffrées à 11,9 millions $, comparativement à 15,2 millions $ l'an dernier.

Quant aux ventes de bois d'oeuvre à usage résidentiel, elles ont totalisé 17,9 millions $, en hausse par rapport aux ventes de 4,2 millions $ réalisées à la même date, un an auparavant.

Le président et chef de la direction de Stella-Jones, Brian McManus, a souligné que l'intégration des activités de McFarland et la construction et le démarrage d'une nouvelle usine de traitement du bois à Cordele, en Géorgie, avaient progressé selon les plans. Selon lui, ces initiatives renforceront encore davantage la présence de Stella-Jones dans le marché des produits en bois traité.

Le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 20 cents par action ordinaire, payable le 28 juin.

L'action de Stella-Jones a gagné jeudi 3,14 $, soit 3,7 pour cent, pour clôturer à 87,64 $ à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc