NOUVELLES

Renseignements sur la caisse de retraite : White Birch va en appel

02/05/2013 06:01 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

Les retraités de la Stadacona pourraient attendre des mois avant de savoir ce qu'il advient de leurs revenus de retraite amputés. La compagnie White Birch a obtenu la permission d'en appeler d'une décision de la Cour supérieure lui ordonnant d'informer ses retraités sur la création d'un nouveau fonds de pension.

Ces retraités ne sont pas au bout de leur peine. Ils pourraient attendre des mois avant de récupérer une partie de leurs revenus. Leur rente est amputée de 47 % depuis cinq mois, alors qu'elle devrait l'être de 30 % selon l'entente conclue pour relancer l'usine. Or pour corriger cette situation, la compagnie doit mettre sur pied un régime de pension différent, ce qui tarde à se réaliser.

Devant ces retards, la Cour Supérieure a ordonné à White Birch, le 20 mars, de transmettre tous les documents pertinents aux retraités. La compagnie croit que le juge n'a pas le pouvoir de l'obliger à informer ses ex-travailleurs.

Certains retraités ainsi que leur avocat s'étonnent de la réaction de la compagnie. « On voulait savoir qui est de bonne foi dans cette histoire- là et qui ne l'est pas ?. Qui retarde indûment ou pas et ces informations-là? » affirme Me Jocelyn Morency, avocat des retraités.

De son côté, Gilles Bédard, président du Regroupement des employés retraités de la White Birch, croit que la compagnie démontre de la mauvaise volonté en refusant d'être transparente dans ce dossier ce qui crée de l'incertitude « Ça nous amène des inquiétudes à savoir, ont-ils vraiment l'intention de faire des choses? Pourquoi ne veulent-ils pas nous dire ce qui se passe? », a-t-il dit.

Pour ces retraités qui vivent avec un montant réduit de leur retraite, leur situation devient de plus en plus difficile avec le temps qui passe.

PLUS:rc