NOUVELLES

Ottawa souhaite améliorer les services de recherche et sauvetage

02/05/2013 03:27 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT

Le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, a annoncé jeudi une série de mesures pour améliorer les services de recherche et sauvetage.

Cette annonce survient quelques jours seulement après que le vérificateur général, Michael Ferguson, a émis des critiques à l'égard du système.

M. Ferguson avait alors souligné que les appareils de recherche et sauvetage prennent de l'âge.

Les nouvelles mesures ne comprennent toutefois pas l'achat de nouveaux appareils. Elles permettront plutôt au personnel d'intervenir plus rapidement.

« Les commandants locaux vont optimiser la souplesse de leur délai de 30 minutes », a dit le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay.

Ce délai d'intervention sera d'abord limité aux jours de la semaine, et sera plus long les soirs et les fins de semaine.

De plus, le ministère améliorera le système de satellites utilisé dans les opérations de recherche et sauvetage, au coût de 16 millions $.

Un examen, qui pourrait dicter l'ajout de personnel et l'achat de nouveaux équipements, sera également mené aux quatre ans.

Des mesures inadéquates, selon la province 

La première ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Kathy Dunderdale, implore le gouvernement fédéral de trouver une solution aux problèmes soulevés par le vérificateur général.

Elle estime que les mesures annoncées par le ministre MacKay ne sont pas suffisantes.

PLUS:rc