NOUVELLES

Nycole Turmel fait taire les rumeurs en annoncant qu'elle sera candidate en 2015

02/05/2013 06:02 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

OTTAWA - La députée Nycole Turmel a senti le besoin de dissiper les rumeurs jeudi en annonçant qu'elle sera à nouveau la candidate néo-démocrate dans Hull-Aylmer aux prochaines élections générales.

Celle qui avait occupé par intérim le poste de chef d'opposition officielle peu avant le décès Jack Layton avait récemment laissé planer le doute quant à ses intentions pour 2015.

Jeudi, lors d'un événement de financement dans sa circonscription, elle a profité du deuxième anniversaire de son élection pour se faire catégorique: elle demandera à ses électeurs de lui faire à nouveau confiance lors du prochain scrutin fédéral.

«Je sens le besoin de le faire parce que plusieurs personnes m'ont posé la question», a-t-elle insisté en entrevue, ajoutant qu'il était important pour elle de faire taire les rumeurs et de rassurer ses électeurs.

À 70 ans, Mme Turmel est l'une des doyennes du parti de Thomas Mulcair, mais elle assure avoir toujours l'aplomb nécessaire pour en découdre avec ses adversaires politiques.

«Pour moi, l'âge n'a vraiment pas d'importance. (...) J'ai encore bien de l'énergie, alors non, ça ne me fait pas peur!», a-t-elle tranché.

Mme Turmel pourrait affronter à nouveau l'ex-député libéral Marcel Proulx, à qui elle avait ravi en 2011 Hull-Aylmer, château fort libéral pendant près d'un siècle.

M. Proulx a justement annoncé qu'il ne se portait pas candidat à la mairie de Gatineau comme il l'avait d'abord envisagé, mais n'a rien mentionné sur ses intentions de briguer l'investiture libérale de son ancienne circonsription.

PLUS:pc