NOUVELLES

Les recrues prennent leur place et s'affirment en séries éliminatoires

02/05/2013 06:48 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

CHICAGO - Il y a un an, Brandon Saad disputait son premier match en séries éliminatoires avec les Blackhawks de Chicago qui se mesuraient aux Coyotes de Phoenix. Il n'avait joué que dix minutes en deux matchs, mais il en avait tout de même profité pour récolter sa première mention d'aide.

Cette saison, le jeune homme de 20 ans originaire de Pittsburgh joue sur le même trio que Jonathan Toews et Marian Hossa. Il est l'une des nombreuses recrues qui occupent un poste important pour leur équipe respective en séries.

«C'est définitivement plus intense, a indiqué Saad. Les gars jouent plus physiquement et ils patinent plus vite.»

Saad a passé 21 minutes sur la patinoire, mardi, et il a obtenu deux tirs au but dans la victoire de 2-1 acquise en prolongation face au Wild du Minnesota. Il s'agissait d'un premier match de séries pour les recrues Charlie Coyle, Jason Zucker et Jonas Brodin, qui seront à nouveau sur la patinoire pour le deuxième match qui aura lieu vendredi.

«C'est un peu différent, a pour sa part déclaré Brodin. Il y a plus d'intensité, donc c'est vraiment plaisant de jouer. C'est le moment que nous attendions depuis le début de la saison. On a beaucoup de plaisir en ce moment.»

Il n'y a pas que dans la série qui oppose les Blackhawks au Wild que les recrues se distinguent.

Les attaquants Brendan Gallagher (15 buts, 13 aides) et Alex Galchenyuk (neuf buts, 18 aides) ont aidé le Canadien de Montréal à décrocher le titre de la division Nord-Est et la deuxième position dans l'association de l'Est. Le défenseur des Kings de Los Angeles, Jake Muzzin, qui s'est taillé un poste avec l'équipe en raison des nombreuses blessures, a inscrit 16 points en saison régulière et il a amassé un point lors du premier match de la série face aux Blues.

L'attaquant des Penguins de Pittsburgh, Beau Bennett, a quant à lui trouvé le fond du filet en avantage numérique lors de sa première présence sur la patinoire, mercredi, lors de la victoire de 5-0 des siens face aux Islanders de New York. La recrue de 21 ans évoluait sur le quatrième trio.

«On a pu voir les habiletés qu'il apporte à notre formation, non seulement lorsqu'il a marqué en supériorité numérique, mais aussi lorsque nous évoluons à forces égales», a commenté l'entraîneur-chef des Penguins, Dan Bylsma.

Bennett est devenu la première recrue à marque le premier but des Penguins en séries depuis Jordan Staal qui avait réalisé l'exploit face aux Sénateurs d'Ottawa en 2007. Il a aussi rejoint un club sélect de joueurs des Penguins qui ont touché la cible à leur première apparition en éliminatoires.

PLUS:pc