NOUVELLES

Les demandes de prestations d'assurance-emploi reculent aux États-Unis

02/05/2013 01:26 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Le nombre d'Américains qui ont demandé des prestations d'assurance-emploi la semaine dernière est tombé à 324 000, soit son niveau le plus bas depuis janvier 2008.

Ce déclin témoigne probablement d'une réduction du nombre des mises à pied et annonce possiblement une hausse des embauches.

Le département du Travail a indiqué que le nombre de demandes hebdomadaires avait reculé de 18 000, sa deuxième baisse importante consécutive. La moyenne des quatre dernières semaines, une mesure moins volatile, a reculé de 16 000 à 342 250 demandes.

Les demandes servent de baromètre pour les mises à pied. Mais un ralentissement des coupes d'emplois n'est pas suffisant: les compagnies doivent aussi avoir suffisamment confiance pour embaucher des travailleurs avant que la croissance du marché prenne du mieux et que le taux de chômage diminue.

Les économistes s'attendent à ce que l'économie américaine ait créé 160 000 emplois le mois dernier, soit une performance nettement supérieure aux 88 000 postes générés en mars. Les gains du marché atteignaient cependant en moyenne 185 000 emplois par mois l'an dernier.

Le gouvernement dévoilera vendredi les données sur le marché de l'emploi du mois d'avril.

PLUS:pc