NOUVELLES

L'actrice Lindsay Lohan pourrait voir sa libération conditionnelle révoquée

02/05/2013 11:17 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Les allées et venues de Lindsay Lohan étaient inconnues, jeudi, quelques heures après que son avocat eut dit à un juge que l'actrice s'était présentée dans un centre de réhabilitation avant de finalement découvrir qu'elle n'y était jamais allée.

L'avocat et relationniste de Lohan n'a pas retourné les appels visant à obtenir des commentaires sur la décision de l'actrice de rapidement quitter un centre de réhabilitation qui, a confié un responsable de l'État de la Californie, ne possède pas les permis pour effectuer le type de traitements qu'un juge lui avait demandé de suivre.

Selon ce qu'a rapporté le Los Angeles Times, jeudi soir, un procureur a indiqué que Lohan n'aurait pas respecté les clauses de sa libération sous caution après n'avoir passé que quelques minutes au Morningside Recovery, à Newport Beach.

PLUS:pc