DIVERTISSEMENT

L'ex-vedette d'Hollywood Deanna Durbin s'éteint à l'âge de 91 ans

02/05/2013 10:53 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT
Getty Images
Canadian actress Deanna Durbin, circa 1945. (Photo by Silver Screen Collection/Hulton Archive/Getty Images)

LOS ANGELES, États-Unis - Deanna Durbin, vedette à un très jeune âge durant l'âge d'or d'Hollywood avec sa voix soprano étincelante et sa beauté, est décédée, a indiqué mercredi un ami de la famille. Elle avait 91 ans.

Deanna Durbin est morte dans les environs du 20 avril dans un village à l'extérieur de Paris où elle résidait, loin des projecteurs, depuis 1949, a affirmé Bob Koster à l'Associated Press, depuis Los Angeles. Le père de Bob Koster, Henry Koster, a réalisé six films mettant à l'affiche Deanna Durbin. Bob Koster ignorait la cause exacte du décès.

Au sommet de sa carrière, l'actrice née au Canada, qui avait pris part à son premier film, «Three Smart Girls», à l'âge de 13 ans, figurait parmi les actrices les mieux payées.

Ses admirateurs incluent Winston Churchill, qui aurait dit qu'elle était son actrice préférée selon le biographe William Manchester, et Anne Frank, qui avait une photo de l'actrice sur un mur d'un des refuges où elle et sa famille se dissimulaient dans la ville d'Amsterdam occupée par les nazis.

En 1938, elle a reçu un Oscar honorifique pour «sa contribution remarquable à la représentation de l'esprit de la jeunesse à l'écran».

Sa coiffure, son maquillage et ses costumes à l'écran influençaient la mode à travers le monde, notamment dans le succès «Nice Girl?» en 1941, alors qu'elle avait 20 ans.

L'historien du cinéma Alan K. Rode a soutenu au Los Angeles Times qu'elle était l'une des dernières véritables vedettes du cinéma des années 1930 encore vivantes.

Mais Deanna Durbin s'était retirée à l'âge de 28 ans, et n'avait jamais fait de retour malgré les appels de réalisateurs, studios et admirateurs.

Elle avait vu le jour en 1921 à Winnipeg, mais était déménagée rapidement à Los Angeles en raison d'une maladie de son père.