NOUVELLES

Wall Street ouvre en baisse, minée par des indicateurs maussades

01/05/2013 10:01 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York a débuté la séance en légère baisse mercredi, penchant pour la prudence après des indicateurs moroses et avant la fin de la réunion de la Réserve fédérale américaine: le Dow Jones lâchait 0,24% et le Nasdaq 0,03%.

Vers 13H45 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average perdait 36,02 points à 14.803,78 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 1,01 point, à 3.327,78 points.

L'indice élargi S&P 500, qui a signé mardi un record historique pour la deuxième séance d'affilée, perdait 0,25% ou 3,98 points, à 1.593,59 points.

Wall Street avait terminé en petite hausse mardi, faisant grimper le Dow Jones Industrial Average de 0,14% à 14.839,80 points et le Nasdaq de 0,66% à 3.328,79 points.

Mais les marchés financiers américains sont affectés mercredi par "un chiffre plus faible qu'attendu d'ADP sur les créations d'emplois dans le privé", ont remarqué les analystes de Charles Schawb.

Selon l'enquête mensuelle sur l'emploi de la société de services informatiques ADP, les embauches ont nettement diminué en avril dans le secteur privé aux Etats-Unis, enregistrant leur plus faible expansion depuis septembre.

Ce chiffre est de nature à inquiéter les investisseurs à deux jours de la diffusion du rapport rapport mensuel officiel sur le marché du travail aux Etats-Unis, jugé comme un indicateur important sur la situation économique du pays.

Autre indicateur peu encourageant pour le marché: la production manufacturière en Chine a enregistré un léger tassement en avril par rapport au mois de mars, signalant un ralentissement relatif de l'activité dans la deuxième économie mondiale.

Les opérateurs restaient par ailleurs sur leurs gardes avant la fin de la réunion de deux jours de la banque centrale américaine.

Les douze membres de son comité de politique monétaire (FOMC) dévoileront leur décision à 18H00 GMT et devraient opter pour le maintien de leur politique de soutien exceptionnel à l'économie américaine à l'heure où la reprise donne quelques signes de faiblesses.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,637% contre 1,675% mardi soir, et celui à 30 ans à 2,836% contre 2,884% la veille.

jum/sl/rap

PLUS:afp