NOUVELLES

Uni-Sélect a vu son bénéfice net diminuer au cours du premier trimestre

01/05/2013 03:19 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT

BOUCHERVILLE, Qc - Uni-Sélect (TSX:UNS) a annoncé mercredi avoir enregistré au premier trimestre un bénéfice net de 6,1 millions $ US, en baisse par rapport à celui de 11 millions $ US de la même période il y a un an, ses ventes ayant diminué.

Le distributeur de pièces de remplacement, d'équipement, d'outillage et d'accessoires pour véhicules automobiles a précisé que son bénéfice net pour la période de trois mois terminée le 31 mars s'était établi à 29 cents US par action, contre 51 cents US par action un an auparavant.

Les revenus de l'entreprise se sont chiffrés à 421,8 millions $ US, en baisse par rapport à ceux de 445,2 millions US du premier trimestre de 2012.

Le président et chef de la direction d'Uni-Sélect, Richard Roy, a fait remarquer que, tel que prévu en février, les défis découlant de l'implantation d'un progiciel de gestion intégré avaient eu un effet négatif sur les résultats de la firme au premier trimestre, même si les problèmes avaient été résolus à la fin du mois de janvier.

M. Roy a ajouté que la direction n'était pas satisfaite de ces résultats et demeurait déterminée à poursuivre son plan d'optimisation, à réduire le niveau d'endettement de la société et à réaliser sa stratégie de ventes pour diversifier et augmenter ses parts de marché afin d'améliorer sa performance.

Le mois dernier, Uni-Sélect a entrepris un examen de ses choix stratégiques en ce qui concerne ses activités de distribution de pièces pour automobiles aux États-Unis.

Au cours du premier trimestre, Uni-Sélect a procédé à la fermeture de sept magasins corporatifs et au transfert de son centre de distribution national aux États-Unis au sein d'un entrepôt existant.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions d'Uni-Sélect ont clôturé à 20,66 $, en baisse de 4 cents par rapport à leur précédent cours de fermeture.

PLUS:pc