NOUVELLES

Robert Guerrero croit pouvoir infliger une première défaite à Floyd Mayweather

01/05/2013 07:03 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT

LAS VEGAS, États-Unis - Floyd Mayweather fils a admis cette semaine ce que de nombreux observateurs soupçonnaient depuis longtemps — il choisit chacun des adversaires qui entre dans le ring avec lui.

Il a également déterminé le salaire de chacun des pugilistes et les détails du contrat les liant. En conséquence, Robert Guerrero savait dans quoi il s'embarquait lorsque Mayweather l'a choisi pour l'affronter à son premier combat en un an, samedi soir au MGM Grand hotel.

Ce qui l'a surpris, c'est ce que le groupe de Mayweather a insisté pour mettre dans le contrat.

Une clause pour un match-revanche, au cas où l'impensable se produirait et que Mayweather s'avoue vaincu. Guerrero a confié que cette clause prouvait que Mayweather n'était peut-être pas aussi confiant que cela de pouvoir le battre.

Guerrero a ajouté que ça démontrait que Mayweather avait peut-être réalisé qu'il était tombé sur le mauvais adversaire.

PLUS:pc