NOUVELLES

La société minière Cameco veut accroître sa clientèle à l'étranger

01/05/2013 09:24 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT

La société minière Cameco (TSX:CCO) a affirmé vouloir accroître sa clientèle en Inde, en Chine et ailleurs, mercredi, alors qu'elle a fait état d'une chute de 93 pour cent de son bénéfice net au premier trimestre.

L'entreprise de Saskatoon, qui est l'un des plus importants producteurs d'uranium au monde, a expliqué que la dégringolade de ses profits était imputable à la baisse des prix de l'uranium, de même qu'à la diminution des ventes et à l'augmentation des coûts de son secteur de la production d'énergie électrique.

Cameco a cependant indiqué que la récente signature d'une entente de coopération nucléaire entre le gouvernement fédéral et l'Inde l'incitait à croire que de nombreux pays chercheraient à obtenir de l'uranium lors de la décennie à venir.

Cameco a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 9 millions $, ou deux cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, en baisse comparativement à celui de 129 millions $, ou 33 cents par action, réalisé lors du même trimestre il y a un an.

Les revenus de la société ont été de 444 millions $, en baisse par rapport à ceux de 466 millions $ du premier trimestre de 2012.

Abstraction faite des éléments non récurrents, le résultat de Cameco au premier trimestre a été 27 millions $, ou sept cents par action, contre 121 millions $, ou 31 cents par action, un an auparavant.

Les analystes approchés par la maison Thomson Reuters avaient dit s'attendre en moyenne à un bénéfice de 29,1 millions $, ou huit cents par action, et à des revenus de 456,3 millions $.

Cameco a indiqué avoir vendu 5,1 millions de livres d'uranium pendant le trimestre, contre 8,2 millions de livres lors de la même période de l'an dernier. Le prix moyen obtenu a été de 31,90 $ par livre, comparativement à 31,99 $ il y a un an.

La production a été de 5,9 millions de livres d'uranium durant le trimestre, contre 4,8 millions l'an dernier.

Les actions de Cameco ont terminé la séance de mercredi à 19,55 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de neuf cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc