DIVERTISSEMENT

Hapseat, le fauteuil de cinéma de demain, est présenté à CHI 2013, à Paris (PHOTO)

01/05/2013 09:09 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT
CHI 2013

Pendant six jours, Paris accueille les dernières innovations en matière d'interfaces homme-machine. La célèbre conférence Computer Human Interaction (CHI 2013 - prononcez "Kaï") se tient pour la première fois au Palais des Congrés jusqu'au 2 mai; l'occasion pour les laboratoires, chercheurs et entreprises du monde entier de présenter les prototypes qui feront peut-être partie de notre quotidien dans quelques années.

Dans ce salon où chacun présente le fruit de ses recherches, le public arpente les allées à la recherche de l'innovation de l'année. Parmi les centaines d'exposants, difficile d'arrêter son choix à un seul projet, mais une équipe de Français a fait forte impression avec HapSeat, un fauteuil de cinéma qui propose une expérience 4-D au public.

Les chercheurs qui travaillent sur HapSeat sont parvenus à maximiser la sensation d'immersion en utilisant simplement trois "stimulateurs" - un appareil pour chaque main et un derrière la nuque. Un dispositif léger pouvant s'ajouter à n'importe quel siège et qui coûterait près de 2000$CA (environ 650$CA par appareil).

L'utilisateur s'installe et pose ses mains sur les "leviers" qui bougent en fonction de l'action du film. Les trois stimulateurs suffisent à lui faire ressentir l'effet de surprise lors d'une scène, la tension d'un grand huit et même les secousses que vit un jockey sur son cheval. Le test est moins impressionnant qu'une expérience en parc d'attraction mais bien moins invasif et violent que les secousses ressenties dans un simulateur.

"L'idée ça n'est pas de secouer l'utilisateur dans tous les sens, explique un membre de l'équipe. Il faut utiliser les stimulateurs de façon adéquate avec la narration et en dosant il est tout à fait possible d'imaginer une expérience qui durerait tout le long d'un film d'une heure trente."

Après le cinéma maison, HapSeat laisse penser qu'un cinéma dynamique pourrait bientôt être possible à domicile. Mais les équipes de l'Inria et de Technicolor envisagent également d'adapter leur dispositif à des simulateurs de vol ou de conduite.

hapseat

La conférence CHI 2013 se tient au Palais des Congrés de Paris jusqu'au 2 mai.