NOUVELLES

Bébé brûlé vif au Chili: le leader de la secte retrouvé mort

01/05/2013 06:25 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT

LIMA, Pérou - Le corps d'un Chilien accusé d'avoir orchestré le sacrifice humain d'un nourrisson de trois jours a été retrouvé pendu au bout d'une corde dans une maison abandonnée, ont affirmé les autorités policières péruviennes.

La dépouille de Ramon Castillo, 36 ans, a été retrouvée dans la nuit de mardi à mercredi dans une résidence située non loin de Cuzco, au Pérou, a précisé mercredi le général Javier Avalos. On ignore s'il s'agit d'un suicide.

Les autorités policières chiliennes recherchaient activement Ramon Castillo pour son implication dans le sacrifice humain d'un bébé.

Le nourrisson âgé de trois jours seulement a été brûlé vif dans un feu de camp sur une colline de la ville de Colliguay, dans la région de Valparaiso, le 23 novembre dernier.

Ramon Castillo, le gourou qui chapeautait l'opération, croyait que la fin du monde approchait et que le bébé était l'antéchrist.

La mère du bébé, une femme de 25 ans nommée Natalia Guerra, aurait approuvé le sacrifice. Elle a été arrêtée la semaine dernière en compagnie de trois autres membres de la secte soupçonnés d'avoir été impliqués dans le rituel.

La dernière fois que Ramon Castillo avait été aperçu, il se trouvait au Pérou afin de se procurer de l'ayahuasca, un breuvage hallucinogène qu'il a utilisé pour contrôler ses disciples, avait indiqué la police chilienne.

Selon les autorités, la secte compte 12 membres et a été formée en 2005.

PLUS:pc