NOUVELLES

Alcoa pourrait réduire sa production en raison du cours de l'aluminium

01/05/2013 02:01 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Alcoa a prévenu mercredi qu'elle pourrait retrancher 460 000 tonnes à sa production mondiale d'aluminium en raison de la faiblesse des cours du métal.

L'entreprise américaine, qui dispose d'activités importantes au Québec, n'a pas voulu préciser quelles régions seraient scrutées dans le cadre d'un examen d'une durée de 15 mois.

Alcoa a déjà réduit sa capacité de production de 568 000 tonnes, ou 13 pour cent de son réseau mondial.

La compagnie a expliqué que le plus récent examen porterait sur 11 pour cent de sa capacité. Elle espère ainsi pouvoir protéger sa compétitivité dans un contexte où le cours de l'aluminium a chuté de plus de 33 pour cent depuis 2011.

Cet examen se concentrera sur les usines les plus dispendieuses à faire fonctionner et sur celles qui sont confrontées à des risques à long terme en raison des coûts de l'énergie ou de l'incertitude réglementaire.

Les activités québécoises peuvent compter sur une énergie bon marché, mais les dirigeants d'Alcoa n'ont pas voulu dire comment elles se comparent avec d'autres usines.

Alcoa a dit qu'elle étudierait plusieurs alternatives, de mesures plus modestes jusqu'à la fermeture permanente de certaines installations.

Son système de raffinage de l'oxyde d'aluminium sera aussi examiné.

Les décisions prises concernant les compressions ou les fermetures seront annoncées au fur et à mesure que les examens seront complétés.

Alcoa compte quelque 61 000 employés dans 30 pays.

PLUS:pc