NOUVELLES

Î.-P.É.: opposants à l'exploitation du pétrole dans le golfe face aux députés

01/05/2013 11:05 EDT | Actualisé 01/07/2013 05:12 EDT

CHARLOTTETOWN - Un organisme qui réclame un moratoire sur l'exploitation du pétrole dans le Golfe du Saint-Laurent a déposé une pétition de 1200 noms en ce sens devant l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard.

Une porte-parole du groupe «Save Our Seas and Shores», Ellie Reddin, explique que les signataires de la pétition craignent un déversement d'hydrocarbures qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques sur les pêcheries, les propriétés côtières et le tourisme.

L'entreprise Corridor Resources a déposé une demande aux autorités afin d'avoir la permission de forer dans le secteur désigné de Old Harry, dans un secteur du nord-est du Golfe du Saint-Laurent. Si les autorisations sont accordées, les travaux pourraient débuter à la fin de 2014, selon la compagnie basée en Nouvelle-Écosse.

Le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, Robert Ghiz, espère que les auteurs des évaluations environnementales conclueront que le forage ne devrait pas aller de l'avant s'il pose des risques à sa province.

PLUS:pc