NOUVELLES

Vols d'astronautes vers l'ISS: la Nasa paye 424 millions de dollars à Moscou

30/04/2013 07:01 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

La Nasa va payer 424 millions de dollars de plus à la Russie pour transporter ses astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS) à bord des vaisseaux Soyouz, a annoncé mardi l'agence spatiale américaine.

Ce nouveau contrat, qui porte sur l'entraînement et le transport de six astronautes vers l'ISS en 2016 et au cours des six premiers mois de 2017, revient à 70,6 millions de dollars le siège, soit une augmentation de 5,6 millions par rapport au coût actuel facturé par la Russie aux Etats-Unis.

Le patron de la Nasa, Charles Bolden, accuse dans son blog le Congrès d'avoir contraint l'agence à signer ce nouveau contrat avec Moscou en n'approuvant pas la totalité de l'enveloppe budgétaire de 821 millions de dollars requise en 2014 par le président Barack Obama pour financer le partenariat avec le secteur privé américain.

"Parce que l'enveloppe demandée par le président a été nettement réduite, nous ne serons pas en mesure d'avoir des lancements d'astronautes par des vaisseaux américains privés avant 2017", déplore M. Bolden.

"Des retards supplémentaires dans ce programme (Commercial Crew Program) et les conséquences sur notre programme de vols spatiaux habités sont inacceptables", ajoute l'ancien commandant de navette spatiale.

Ce partenariat vise à développer des systèmes de transport commercial d'astronautes à l'ISS moins chers à partir du sol américain.

Les Soyouz russes sont le seul moyen de transport d'astronautes vers l'ISS actuellement disponible depuis la fin des vols des navettes spatiales américaines en juillet 2011.

La Russie a depuis fortement augmenté ses prix à chaque nouveau contrat.

La Nasa a retenu trois sociétés pour développer en partenariat des systèmes de transport commercial d'astronautes vers l'ISS et d'autres destinations orbitale.

La Nasa a aussi conclu un contrat de 1,6 milliard de dollars avec SpaceX prévoyant 12 missions de livraison de fret à l'ISS, dont deux ont déjà été executées avec succès.

La Nasa a aussi signé un contrat de ravitaillement de l'avant-poste orbital de 1,9 milliard, avec Orbital Sciences Corporation, qui a effectué son premier vol d'essai de sa fusée Antares le 21 avril à partir de la base spatiale Wallops sur la côte de Virginie (est).

js/mdm

PLUS:afp