NOUVELLES

Timochenko a été victime d'une injustice, selon un tribunal européen

30/04/2013 10:14 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

STRASBOURG, France - L'ancienne première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a été victime d'une injustice quand elle a été jetée en prison, a estimé mardi la Cour européenne des droits de l'homme.

Mme Timochenko a été condamnée à sept ans de prison en octobre 2011 pour avoir supposément excédé ses pouvoirs quand elle a négocié un contrat de gaz naturel avec la Russie.

Elle soutient depuis le début que sa condamnation visait principalement à la chasser de la scène politique.

Le tribunal européen a statué, à l'unanimité, que son incarcération est attribuable à des facteurs autres que ceux permis par la loi. On ne sait toutefois pas quel impact concret aura cette décision.

Le gouvernement ukrainien pourrait porter la décision en appel. Les avocats de Mme Timochenko pourraient aussi, éventuellement, s'adresser à la Cour suprême ukrainienne pour tenter de faire annuler sa peine.

PLUS:pc