NOUVELLES

Tagliani et l'inconnue brésilienne

30/04/2013 02:53 EDT | Actualisé 29/06/2013 05:12 EDT

Alexandre Tagliani disputera à Sao Paulo la 4e épreuve de la saison, mais sans point de repère, le week-end brésilien de deux jours s'annonce difficile.

Point positif, ce sera une troisième épreuve sur circuit urbain en quatre courses. Il aura donc en main une voiture en configuration « ville » dont il connaît les réactions.  

« La qualification de Long Beach n'était pas bonne, mais on a été capable de se sortir du pétrin. Je pense que la voiture est revenue dans la fenêtre des réglages au niveau des circuits de ville, a expliqué Tagliani à Radio-Canada Sports. C'est positif pour le Brésil. »

Après sa 19e place à Long Beach, Alexandre Tagliani occupe le 17e rang au championnat, avec 50 points. Helio Castroneves (Penske) est premier avec 99 points.

« C'était décevant de repartir de Long Beach comme on l'a fait (19e place), mais ce n'est pas la fin du monde, le championnat est jeune. On est assez regroupé au niveau des points, fait remarquer Tagliani. Il suffit d'un podium et on reviendra dans le top 10 ou Top 8 au championnat. Ce sont les résultats qui vont parler. »

L'équipe Bryan Herta Autosport et Tagliani comptent beaucoup sur les données télémétriques recueillies en 2012 sur chaque circuit pour démarrer les week-ends de course d'un meilleur pied. Mais en 2012, ils avaient décidé de faire l'impasse sur la course de Sao Paulo pour préparer l'Indy 500 dans le cadre du changement de motorisation (de Lotus à Honda). En 2011, Tagliani, alors chez Sam Schmidt Motorsports, avait été classé 19e.

« C'est un peu stressant de savoir qu'on va là-bas un peu dans l'inconnu, car mon ingénieur Todd Malloy n'est jamais allé là-bas, donc il n'a jamais vu la piste. Mais la voiture est bonne, et tout ce qu'on a à faire, c'est de continuer à l'améliorer petit peu par petit peu. »

Penske comme référence 

Tagliani a besoin d'un podium pour se replacer dans la course au championnat, mais il faudra à l'équipe BHA un peu de chance, car l'équipe Penske est la favorite pour l'emporter. Will Power a gagné les trois dernières éditions de la course sud-américaine, et son coéquipier Helio Castroneves mène au classement général, avec 99 points, 6 de plus que Takuma Sato (AJ Foyt), vainqueur à Long Beach.

De plus, Penske profite de l'efficacité du moteur Chevrolet, plus puissant que le bloc Honda. Castroneves a bien l'intention de rester en tête du peloton à Sao Paulo.

« L'évolution du moteur Chevrolet a 15 chevaux de plus, indique Castroneves, et Penske a bien adapté le châssis à la puissance moteur ainsi qu'aux pneus Firestone, qui ont plus d'adhérence. »

Castroneves fait partie des 3 pilotes brésiliens qui participeront au week-end, avec Tony Kanaan (KV Technologies) ert Ana Beatriz (Dale Coyne Racing). Kanaan s'est étiré les ligaments de la main droite dans l'avant-dernier tour de la course de Long Beach, et sera sans doute handicapé sur le circuit urbain de 11 virages. 

Alexandre Tagliani entre en piste vendredi à 6 h 30, HAE.

PLUS:rc