NOUVELLES

Sept personnes condamnées pour l'incendie d'une discothèque russe en 2009

30/04/2013 11:32 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

MOSCOU - Sept personnes ont été condamnées à la prison par un tribunal russe mardi, en lien avec l'incendie d'une discothèque qui a tué 156 personnes en décembre 2009.

Un tribunal de Perm, en Sibérie, leur a imposé de peines allant de quatre à 10 ans de détention.

Des décorations de plastique accrochées au plafond s'étaient enflammées lors d'un spectacle pyrotechnique dans la boîte de nuit remplie.

Les clients paniqués ont tenté de fuir par la seule porte de sortie. Plusieurs personnes n'ont pas réussi à sortir à temps.

Le propriétaire du club, Anatoli Zak, a été condamné pour violation des règles de sécurité et devra purger une peine de neuf ans et 10 mois en prison.

Le directeur du club, le directeur artistique, deux techniciens en pyrotechnie et deux actuels ou anciens inspecteurs en sécurité ont reçu des sentences moins sévères.

PLUS:pc