NOUVELLES

Richard III: les archéologues veulent exhumer une deuxième tombe

30/04/2013 11:05 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

LONDRES - Les archéologues qui ont retrouvé le squelette du roi anglais Richard III sous un terrain de stationnement municipal veulent maintenant déterrer un cercueil de pierre vieux de 600 ans qui a été découvert à proximité.

Les chercheurs de l'université de Leicester disent espérer en apprendre un peu plus au sujet de l'église médiévale Greyfriars, où Richard III avait été enterré à la hâte après avoir été tué lors de la bataille de Bosworth en 1485.

En février, les scientifiques ont conclu, au-delà de tout doute raisonnable, que les restes étaient ceux du roi.

L'université souhaite maintenant examiner une tombe voisine qui pourrait contenir la dépouille de sir William Moton, un chevalier du 14e siècle.

L'université a indiqué mardi avoir demandé un permis d'exhumation au gouvernement britannique. Les travaux pourraient débuter en juillet.

PLUS:pc