NOUVELLES

Ottawa cherche un fournisseur pour les renouvellements de permis d'armes

30/04/2013 10:27 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

Le gouvernement Harper est à la recherche d'un nouveau fournisseur pour envoyer des centaines de milliers de formulaires et de rappels aux propriétaires d'armes à feu afin qu'ils renouvellent leur permis de possession d'armes.

Les conservateurs avaient annoncé à la mi-avril qu'Ottawa allait amasser annuellement environ 18 millions de dollars en nouveau revenu de la part des propriétaires d'armes alors que prendra fin la suspension des frais de permis.

Le Programme canadien des armes à feu de la Gendarmerie royale du Canada, par l'entremise des Travaux publics, a lancé un appel d'offres pour un contrat d'impression et d'envoi afin de contacter 300 000 propriétaires d'armes chaque année.

Les Travaux publics ont indiqué que le contrat en place de six ans et 5,1 millions de dollars arrivera à échéance en août et que « cette sollicitation sera le résultat de la mise en vigueur du nouveau contrat ».

Dans l'énoncé de travail affiché vers la fin de la dernière semaine, on peut lire que l'entrepreneur travaillera en utilisant « le système d'information entièrement automatisé qui fournira l'appui administratif à tous les partenaires impliqués dans l'octroi des permis de possession d'armes à feu, le registre des armes à feu et l'émission d'autorisations ».

L'entreprise qui soumettra l'offre retenue pour le contrat de trois ans (qui inclura une option de deux années supplémentaires) devra passer un contrôle de vérification d'antécédents criminels.

La valeur du contrat n'est pas mentionnée dans l'appel d'offres, mais l'énoncé indique que 600 000 $ sont dépensés annuellement en tarifs postaux.

La Presse Canadienne

PLUS:rc