NOUVELLES

Le syndicat met un terme à la grève des gardiens de prison en Alberta

30/04/2013 01:55 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

EDMONTON - La grève illégale des agents correctionnels de l'Alberta est terminée.

Le Syndicat des employés provinciaux de l'Alberta a annoncé que ses membres seront de retour au travail, mercredi.

Le syndicat a publié un communiqué disant qu'il avait conclu une entente avec le gouvernement de l'Alberta pour mettre un terme à la grève qui avait commencé, vendredi, au nouveau centre de détention provisoire d'Edmonton.

En vertu de l'entente, les questions soulevées par les grévistes au sujet de la sécurité des nouvelles installations seront étudiées. Aucune mesure disciplinaire ne serait prise contre les individus ayant été impliqués dans l'arrêt de travail.

Lundi, un juge avait imposé une amende de 100 000 $ au syndicat. Celle-ci aurait été portée à 350 000 si les gardiens n'avaient pas été de retour au travail d'ici midi, jeudi.

Le mouvement commençait à perdre son souffle. Déjà, mardi, 42 des 400 agents correctionnels étaient retournés au travail.

Les membres du personnel judiciaire sont revenus au travail à Edmonton et à Calgary, alors que six autres sont toujours absents à Peace River, dans le nord-ouest de l'Alberta.

PLUS:pc