NOUVELLES

Le nouveau premier ministre est en Allemagne pour rencontrer Angela Merkel

30/04/2013 11:28 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

BERLIN - Le nouveau premier ministre italien Enrico Letta a effectué mardi sa première visite officielle à l'étranger. Il s'est rendu en Allemagne pour tenter de convaincre les leaders européens de relâcher la pression exercée sur son pays en ce qui a trait aux mesures d'austérité.

Enrico Letta, qui s'est engagé à améliorer la situation économique précaire de son pays, a rencontré la chancelière Angela Merkel à Berlin.

La leader allemande, chantre des réductions de dépenses, des réformes structurelles et du contrôle de la dette, a été vivement critiquée pendant la campagne électorale en Italie.

Des médias et des politiciens, dont certains soutiennent désormais la coalition d'Enrico Letta, ont accusé le gouvernement précédent de Mario Monti d'avoir essentiellement été une marionnette de «la Merkel».

Enrico Letta a malgré tout choisi l'Allemagne, première économie européenne, comme première destination à titre de premier ministre.

Les analystes s'attendent à ce qu'il s'affaire à persuader Angela Merkel de relâcher les mesures d'austérité, mais également à ce qu'il tente de rassurer les marchés en prouvant que l'Italie a l'intention de travailler en collaboration avec l'Allemagne afin de se sortir du pétrin.

PLUS:pc