DIVERTISSEMENT

Le Festival d'Opéra de Québec : de l'opéra partout et pour tous

30/04/2013 02:06 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT
Courtoisie

Québec- La production spectaculaire La Damnation de Faust, mise en scène de Robert Lepage, sera présentée plusieurs soirs au Grand Théâtre de Québec dans le cadre de la prochaine édition du Festival d’Opéra de Québec qui aura lieu du 24 juillet au 5 août prochain.

Cette production internationale grandiose qui a connu un vif succès à New York, à Paris et à Tokyo sera présentée en exclusivité à Québec. « C’est une grande chance d’avoir Robert Lepage dans notre propre cour. Cela facilite grandement les choses ! Le plus difficile a été de s’assurer que les normes techniques pouvaient être respectées, ce qui est le cas », a précisé le directeur général et artistique de l'Opéra Grégoire Legendre. Cet opéra sera dirigé pour quatre représentations par Giuseppe Grazioli dans une distribution toute canadienne avec, à l’avant-plan, la mezzo-soprano Julie Boulianne.

Le public pourra également assister durant la 3e édition de ce festival à Powder Her Face, l’œuvre qui a rendu célèbre le compositeur Thomas Adès, et qui avait fait un tabac l’an dernier au même festival avec The Tempest. «Il s’agit d’un opéra plus facile, mais destiné à un public averti, précise M. Legendre. En effet, l’opéra sera réservé à un public de seize ans et plus.

De l’Opéra partout et pour tous

Dans un objectif avoué de démocratiser l’opéra et de rajeunir la clientèle, plusieurs activités variées sont également prévues dont Marie-Josée Lord avec l’Ensemble Quartango et les danseurs argentins Roxana et Fabian Belmonte, une participation aux Grands Feux Loto Québec sur le fleuve ainsi que des randonnées lyriques inusitées : «les randolyriques». Il s’agit d’une prestation interactive à laquelle le public sera convié. Enfin, cette année encore, la Brigade Lyrique sillonnera la ville pour offrir des prestations et musiques en divers lieux.

Attirer des visiteurs étrangers

Le Festival a ainsi doublé le nombre de représentations extérieures gratuites pour assurer plus de présence à travers la ville et souhaite aussi s’inscrire dans le circuit des grands festivals d’opéra à travers le monde. «Nous évaluons à 20% le nombre de touristes qui ont participé à la dernière édition du Festival et souhaitons en augmenter le nombre. Il existe de vastes réseaux d’amateurs d’opéra qui voyagent au gré des festivals ou des productions et nous souhaitons les inviter à passer du temps à Québec pendant notre festival», conclut avec enthousiasme M. Legendre.

INOLTRE SU HUFFPOST

10 restos originaux à Québec à essayer sans faute