NOUVELLES

Laforce espère faire oublier sa dernière place au Championnat de Montréal 2012

30/04/2013 12:35 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

SAINT-LAMBERT, Qc - À moins d'un mois de son départ pour le Vieux Continent, où il évoluera au sein du circuit senior européen cette saison, Jean Laforce a confié qu'il n'avait toujours pas digéré sa dernière place l'an dernier au Championnat de Montréal.

Le golfeur de 54 ans espère avoir l'opportunité de venger cette contre-performance cette saison, bien que de nombreux obstacles se dressent sur son chemin.

«Le seul tournoi en sol québécois auquel je risque de participer cette saison, c'est le Championnat de Montréal, à condition que je reçoive une invitation, a-t-il dit.

«Le problème, actuellement, c'est qu'il entre en conflit d'horaires avec un tournoi en Allemagne. Ça va donc dépendre de mon classement, parce que pour garder mes cartes (sur le circuit senior européen) en 2014, il faut que je termine parmi les 50 premiers boursiers sur un total de 72 joueurs. On va donc évaluer la situation au jour le jour.»

Laforce était accompagné par trois compatriotes — Marc Girouard, Yvan Beauchemin et Claude Tremblay — sur les allées du parcours du club de golf de la Vallée-du-Richelieu, et aucun d'entre eux n'avait pu percer le top-50 à l'issue des trois rondes réglementaires.

«Disons que le Championnat de Montéal l'an dernier m'a servi de leçon, a admis Laforce. J'ai fini dernier et la pression était forte, mais tout de suite après le tournoi, je suis allé m'essayer en octobre sur le circuit des Champions en Caroline du Nord. J'étais vraiment seul de ma 'gang', et je me suis senti beaucoup plus à l'aise qu'à Montréal. Je voudrais revenir ici pour faire oublier ma contre-performance de l'an dernier — et je vais tout faire pour venir —, mais c'est certain que je vais gérer mon temps différemment cette fois-ci.»

Ces mauvaises performances ont d'ailleurs contraint l'organisateur du tournoi, David Skitts, à limiter le nombre de laissez-passer attribués aux golfeurs québécois en prévision du Championnat de Montréal 2013.

Ainsi, le meilleur golfeur senior au classement Sunice à l'issue du Tournoi des Maîtres du circuit de l'AGP du Québec, qui sera disputé du 15 au 17 juillet prochain, sera qualifié d'office. Le deuxième golfeur au classement général sera pour sa part exempté de la pré-qualification de cette étape du circuit des Champions.

Beauchemin rêve toujours d'être l'un de ces golfeurs privilégiés, lui qui est le seul Québécois à avoir participé aux trois premières éditions de l'étape québécoise du circuit des Champions.

«C'est sûr que je vais encore essayer de me qualifier pour le Championnat de Montréal», a dit Beauchemin, le détenteur du meilleur résultat par un représentant du fleurdelisé dans ce tournoi avec une 52e position en 2011 au Fontainebleau.

«Par contre, pour d'autres événements aux États-Unis, ça risque d'être difficile à cause des commanditaires.»

Une autre avenue canadienne pourrait cependant s'offrir à Beauchemin et aux autres golfeurs québécois, puisque la Classique Shaw Charity sera présentée pour la première fois au cours du week-end précédant le Championnat de Montréal, sur les allées du Canyon Meadows and Country Club de Calgary.

PLUS:pc