NOUVELLES

Kingsbury et Maltais, les grands gagnants

30/04/2013 07:32 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

La planchiste Dominique Maltais et le bosseur Mikaël Kingsbury sont les grands gagnants du 40e Gala Sports Québec, présenté mardi soir sur le mont Royal.

La planchiste et le bosseur ont décroché le Maurice d'athlètes de l'année féminin et masculin au niveau international. Comme le gala couronnait les exploits sportifs accomplis entre le 1er septembre 2011 et le 31 décembre 2012, Maltais et Kingsbury ont été récompensés essentiellement pour leurs performances de leur avant-dernière saison.

Originaire de Petite-Rivière-Saint-François, Maltais a mis la main sur le globe de cristal en snowboard cross en 2012 grâce à ses trois médailles d'or, deux d'argent et une de bronze en Coupe du monde.

De plus, l'athlète de 32 ans, médaillée d'argent aux mondiaux de Stoneham en janvier, a ajouté du poids à sa nomination avec deux victoires en ouverture de saison en décembre.

Maltais a été préférée à la nageuse paralympique Valérie Grand'Maison, gagnante de trois médailles aux Jeux de Londres, et à la patineuse de vitesse sur courte piste Valérie Maltais, vice-championne du monde en 2012.

De son côté, Kingsbury a dominé toute compétition en 2011-2012 avec un record de 8 victoires en une saison, dont 6 de suite, et 13 podiums en 13 départs. Des résultats qui ont fait de lui le plus jeune récipiendaire du petit globe de cristal en bosses et du grand globe de cristal du ski acrobatique.

Auteur d'une 1re place et d'une 3e à ses deux premières Coupes du monde en décembre dernier, le skieur de 20 ans a devancé au scrutin le judoka Antoine Valois-Fortier, médaillé de bronze chez les moins de 81 kg aux Jeux de Londres, et le patineur de vitesse sur courte piste Olivier Jean, champion du monde et de la Coupe du monde au 500 m.

De son côté, Rhian Wilkinson a triomphé dans la catégorie athlète en sport collectif au niveau international. Québécoise avec le plus de sélections en équipe nationale (131), la joueuse de soccer de Pointe-Claire a aidé le Canada à enlever le bronze aux Jeux olympiques de Londres et l'or aux Jeux panaméricains.

Quant à Andréanne Morin, elle a été élue partenaire de l'année. Avec le huit féminin, l'avironneuse a remporté l'argent aux Jeux de Londres et à la Coupe du monde de Lucerne, ainsi que l'or à la Coupe du monde de Munich.

Nicolas Gill, lui, a été récompensé pour son travail d'entraîneur dans un sport individuel. Le médaillé d'argent des Jeux de Sydney et de bronze des Jeux de Barcelone a mené Antoine Valois-Fortier au bronze à Londres, en plus de conduire un nombre record de huit judokas dans la capitale britannique.

Par ailleurs, le Comité olympique canadien, de concert avec Sports Québec, a remis un Maurice « mention spéciale » à la plongeuse Émilie Heymans qui a annoncé sa retraite en janvier. Ce Maurice lui a été attribué à titre de première athlète canadienne, tous genres confondus, médaillée à quatre Jeux olympiques d'été consécutifs. À Londres, Heymans a mis un terme à sa carrière olympique en gagnant le bronze au 3 m synchro avec Jennifer Abel.

Autres gagnants :

Athlète féminine niveau canadien : Jacqueline Simoneau, nage synchronisée

Athlète masculin niveau canadien : Joakim Albert, cyclisme sur piste 

Athlète en sport collectif niveau canadien : Michaël Bournival, hockey sur glace 

Athlète féminine niveau québécois : Mary-Sophie Harvey, natation

Athlète masculin niveau québécois : Marc-André Fortier, vélo de montagne

Athlète en sport collectif niveau québécois : Raphaël Gladu, baseball

Équipe de l'année : Royal-Sélect de Beauport senior masculin, soccer

Entraîneur en sport collectif : Denis Boucher, baseball

Officiel niveaux québécois et canadien : Yves Pearson, judo

Officielle niveau international : Marie-Claude Deslières, water-polo

Action bénévole nationale (Dollard-Morin) : Dominique Maestracci, soccer

Événement canadien : Essais canadiens de natation olympique et paralympique 2012

Événement international : Ironman 70,3 Mont-Tremblant et Ironman Mont-Tremblant, triathlon

Fédération sportive de l'année : Judo Québec

Hommage Jacques-Beauchamp : Maurice Leclerc, tennis

PLUS:rc