NOUVELLES

Citant de nouvelles infos sur un vaporisateur, la PGA ne poursuit plus Singh

30/04/2013 04:49 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

CHARLOTTE, États-Unis - Vijay Singh ne fait plus l'objet d'accusations après avoir utilisé un vaporisateur à base de bois de chevreuil.

Le circuit de la PGA a dit mardi qu'il avait abandonné sa poursuite contre le champion de trois tournois majeurs en carrière. Le commissaire du circuit Tim Finchem a cité de nouvelles informations émanant de l'Agence mondiale anti-dopage (AMA) indiquant que l'utilisation d'un vaporisateur à base de bois de chevreuil n'est plus considérée comme étant interdite.

Le circuit a confirmé que le vaporisateur utilisé par Singh contenait du IGF-1, une hormone de croissance issue de la même famille que l'insuline et qui fait partie des substances interdites par le circuit de la PGA. Singh était en appel de la décision du circuit de le sanctionner en vertu de sa politique anti-dopage lorsque l'AMA a clarifié sa position.

Finchem a précisé qu'en vertu de la position de l'AMA, ce serait injuste pour le circuit de considérer que Singh ait enfreint sa politique anti-dopage.

PLUS:pc