NOUVELLES

Bangladesh: les biens du propriétaire de l'immeuble sont saisis

30/04/2013 06:41 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

SAVAR, Bangladesh - Un tribunal bangladais a ordonné mardi au gouvernement de saisir immédiatement les biens du propriétaire de l'immeuble qui s'est effondré la semaine dernière.

Le tribunal a aussi demandé à la banque centrale du pays de geler les avoirs des propriétaires des cinq fabriques de vêtements installées dans l'édifice. Les juges ont expliqué que l'argent pourrait servir à verser des salaires ou d'autres avantages aux travailleurs.

La décision du tribunal a été rendue après que les policiers aient présenté le propriétaire, Mohammed Sohel Rana, et les propriétaires de fabriques à la justice.

Au moins 386 personnes ont perdu la vie quand l'édifice illégal de huit étages s'est effondré le 24 avril. Ce bilan risque toutefois de s'alourdir, maintenant que les secouristes ont commencé à utiliser de l'équipement lourd pour retirer les décombres. Ils s'attendent à trouver de nombreux cadavres au rez-de-chaussée. Un expert croit que la catastrophe pourrait avoir fait quelque 1400 morts.

Des centaines de personnes observaient toujours les opérations de secours, dans l'espoir d'en apprendre un peu plus au sujet de proches qui manquent encore à l'appel.

On ne sait pas combien d'employés se trouvaient sur place au moment de la catastrophe, la plus meurtrière à avoir jamais frappé l'industrie du textile au Bangladesh.

PLUS:pc