NOUVELLES

Une soldats américaine qui avait fui au Canada est traduite en justice

29/04/2013 10:06 EDT | Actualisé 29/06/2013 05:12 EDT

COLORADO SPRINGS, États-Unis - La première soldate américaine à s'être réfugiée au Canada pour éviter d'être envoyée en Irak sera traduite en justice devant un tribunal militaire à compter de lundi.

Kimberly Rivera est accusée de désertion et pourrait être condamnée à cinq ans de prison.

La femme avait été déployée en Irak en 2006, mais affirme qu'elle avait été désabusée par cette mission.

Elle a profité d'un congé de deux semaines, en 2007, pour se rendre au Canada après avoir reçu ordre de retourner en Irak. Elle avait présenté une demande de résidence permanente, mais les responsables canadiens avaient ordonné à cette mère de quatre enfants de quitter le pays, faute de quoi elle serait déportée.

Elle avait été arrêtée l'an dernier à la frontière avec les États-Unis.

PLUS:pc