NOUVELLES

Un multidrécidiviste prétendant être médecin connaîtra sa sentence mardi

29/04/2013 01:46 EDT | Actualisé 29/06/2013 05:12 EDT
Shutterstock
doctor holding stethoscope...

MONTRÉAL - Douglas Dawson, un charlatan multirécidiviste se faisant passer pour un médecin, connaîtra sa sentence mardi au Palais de justice de Montréal après avoir été trouvé coupable d'une série d'accusations reliées à l'exercice illégal de la médecine.

Outre ces accusations, Douglas Dawson a déjà été trouvé coupable d'exercice illégal de la médecine en 1995, en 2000 et en 2009. Dans le dernier cas, il avait été condamné à une amende de 32 000 $ qui n'a toujours pas été payée.

Il fait déjà l'objet d'une ordonnance de sauvegarde émise le 17 janvier 2013 par la Cour supérieure lui interdisant de poser des actes réservés aux médecins.

L'accusé, qui rencontrait des personnes âgées chez elles, a été démasqué par une enquêteuse du Collège des médecins se faisant passer pour une patiente avec un mal d'épaule et qui lui a dit qu'on lui avait diagnostiqué une hernie discale.

Après lui avoir dit qu'il n'en était rien puisque son visage était droit et que son nez et sa bouche étaient coordonnés, il lui a dit qu'il enlèverait le calcaire autour de ses omoplates en lui montrant des instruments qu'il prétendait avoir construit, ajoutant qu'il était médecin, chirurgien mais aussi ingénieur.

Il a notamment fait semblant de soulever l'omoplate de l'enquêteuse, de «lever ses nerfs» au-dessus de son épaule et de les «replacer». Puis, avec un bâton artisanal de la grosseur d'un crayon, il a fait semblant de le faire pénétrer à l'intérieur de son bras.

Après diverses autres prétentions farfelues, il lui a dit que si son problème persistait, il pouvait l'opérer avec un docteur du nom de Mic Mac.