NOUVELLES

Un guépard surexcité griffe le visage du président du Botswana

29/04/2013 02:11 EDT | Actualisé 29/06/2013 05:12 EDT

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud - Un guépard surexcité a sauté sur le rebord d'une clôture et griffé le visage du président du Botswana, Ian Khama, lui infligeant de légères blessures.

Le porte-parole Jeff Ramsay a indiqué à l'Associated Press que les blessures résultant de cet «accident» avaient nécessité deux points de suture au nez.

Les questions sur cet incident ont fait surface alors que le président s'est présenté à un événement public avec un bandage sur le nez.

Le guépard fait partie d'une ménagerie tenue par des soldats des Forces de la Défense du Botswana dans la capitale, Gaborone.

Le porte-parole a affirmé que Ian Khama, âgé de 60 ans, avait voulu observer les guépards, comme il le fait souvent, alors qu'ils étaient nourris, la semaine dernière. À un moment, l'un d'entre eux a sauté et atteint le président avec ses griffes.

Les guépards sont les animaux terrestres les plus rapides au monde et une espèce vulnérable comptant un peu moins de 7000 adultes en Afrique et en Iran, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

PLUS:pc