NOUVELLES

Sables bitumineux : les progrès en matière de réduction des impacts sont limités

29/04/2013 06:21 EDT | Actualisé 29/06/2013 05:12 EDT

CALGARY - L'industrie des sables bitumineux de l'Alberta n'a réalisé que des progrès limités, au cours des dernières années, en matière de réduction des impacts de son essor, selon un groupe de recherche de politique environnementale.

En 2011, l'Institut Pembina a publié un rapport dans lequel il dévoilait 19 étapes qui, suggérait-il, devait être respectées pour atteindre une «mise en valeur responsable» des sables bitumineux.

Mais selon Simon Dyer, directeur des politiques de l'Institut Pembina, des progrès significatifs n'ont été réalisés que dans deux secteurs, alors que des progrès modérés ont été observés dans cinq autres.

Selon M. Dyer, l'industrie accomplit un meilleur travail dans les domaines de la conservation et de la surveillance de la diversité biologique.

L'incapacité à protéger la rivière Athabasca et ses zones humides, des plans incomplets pour protéger les caribous des bois et le peu de nouveaux projets visant à implanter de nouveaux programmes de captage du carbone demeurent des secteurs à problèmes, a ajouté M. Dyer.

Selon ce dernier, la couverture internationale des sables bitumineux demeurera fortement négative tant et aussi longtemps que le gouvernement et l'industrie n'auront pas réglé les éléments problématiques.

PLUS:pc