NOUVELLES

Ottawa et la police de l'amour

29/04/2013 11:08 EDT | Actualisé 29/06/2013 05:12 EDT

Pour contrer le phénomène des mariages frauduleux, le gouvernement fédéral a serré la vis aux étrangers qui veulent entrer au pays après avoir épousé des citoyens canadiens. Résultat : moins de mariages de complaisance, mais plus de cœurs brisés.

Depuis 2010, le gouvernement de Stephen Harper fait la guerre aux mariages frauduleux. Ottawa est incapable de chiffrer ce phénomène, mais sur environ 45 000 demandes de parrainages de conjoints, Citoyenneté et Immigration en rejette 15 %.

Cuba est particulièrement visé, car selon un sondage effectué auprès d'une trentaine de couples récemment mariés, le fédéral estime que le tiers des mariages entre Canadiens et Cubains seraient frauduleux.

Le reportage de Normand Grondin :

PLUS:rc