NOUVELLES

Le Canada défait les États-Unis 3-2 et remporte le mondial des moins de 18 ans

28/04/2013 03:56 EDT | Actualisé 28/06/2013 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - Le Canada a mis fin au règne de quatre ans des Américains au Championnat du monde des moins de 18 ans.

Frédérik Gauthier a inscrit le but vainqueur en deuxième période et le Canada est venu de l'arrière pour l'emporter 3-2, dimanche, en finale face aux États-Unis.

Les Américains menaient 2-1 à mi-chemin dans la rencontre et ont dominé les Canadiens 35-12 au chapitre des tirs au but au cours du match.

«Je crois que nous étions un peu nerveux au début et nous n'avons pas été en mesure de chasser cette nervosité, a mentionné l'entraîneur-adjoint du Canada Jody Hull. Nous n'avons pas lâché et nous sommes restés concentrés sur ce que nous avions à faire.

«Quand nous avons obtenu des occasions, nous en avons profité et notre gardien a été brillant pour nous garder dans le match. En fin de compte, c'est ça qui est important. Un solide effort d'équipe sur toute la ligne.»

Philippe Desrosiers a effectué 33 arrêts devant le filet canadien.

«Il a été super, a dit Hull. Il a été super en début de match, quand ils ont appliqué de la pression. Je crois qu'à un certain point les tirs étaient 6-0 ou 7-0. Il a été solide et sa présence a semblé calmer les joueurs. Il nous a donné une chance d'aller chercher une grosse victoire aujourd'hui (dimanche).»

Laurent Dauphin et Madison Bowey ont aussi touché la cible pour le Canada, alors que Nick Baptiste a récolté deux aides.

Connor Clifton et Mike McCarron avaient permis aux États-Unis de prendre les devants 2-1 à mi-chemin en deuxième période avant que Bowey ne crée l'égalité après 12:48 de jeu dans l'engagement.

Baptiste a ensuite préparé l'éventuel but gagnant en transportant la rondelle le long de l'aile droite avant de remettre en retrait à Gauthier.

Gauthier a accepté la passe dans le haut de l'enclave et a décoché un puissant tir des poignets qui n'a laissé aucune chance au gardien Thatcher Demko. Ce but donnait les devants 3-2 au Canada avec 3:34 à faire au deuxième vingt.

Demko a stoppé neuf lancers devant le filet des Américains.

Même s'il n'a pas inscrit son nom sur la feuille de pointage en finale, le jeune prodige canadien Connor McDavid a reçu le titre de joueur par excellence du tournoi. Il a terminé au sommet du classement des marqueurs avec 14 points.

PLUS:pc