NOUVELLES

Attentat de Boston: un élu affirme que les suspects auraient été entraînés

28/04/2013 01:58 EDT | Actualisé 28/06/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Un important élu américain a affirmé dimanche qu'il croyait que les suspects en lien avec les attentats du marathon de Boston avaient été entraînés avant de mener leur attaque et que leur mère avait joué un rôle clef dans leur radicalisation.

Les commentaires de Michael McCaul, qui est à la tête du Comité sur la sécurité intérieure de la Chambre des représentants, surviennent un jour après que les autorités américaines eurent annoncé que les autorités russes avaient secrètement enregistré une conversation téléphonique entre Tamerlan Tsarnaev et sa mère en juin 2011, au cours de laquelle ils auraient vaguement discuté de djihad.

S'adressant à l'émission de télévision «Fox News Sunday», M. McCaul a dit croire que la mère des suspects, Zubeidat Tsarnaeva, serait détenue pour être interrogée si elle rentrait aux États-Unis depuis la Russie.

Elle a déjà affirmé que ses fils faisaient l'objet d'un coup monté. Le père de famille a quand à lui fait savoir qu'il reportait son voyage aux États-Unis pour des raisons de santé.

M. McCaul a aussi déclaré que le type d'engins explosifs utilisés dans l'attaque du 15 avril et leur niveau de sophistication prouvaient qu'ils avaient été entraînés.

Des bombes comme celles utilisées à Boston — faites de marmites à pression remplies de balles —sont fréquemment utilisées par des militants en Afghanistan, en Inde et au Pakistan. La branche d'Al-Qaeda au Yémen a déjà publié un manuel d'instruction sur comment en fabriquer une.

PLUS:pc