NOUVELLES

Week-end portes ouvertes au Centre culturel islamique de Québec

27/04/2013 02:16 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

Pour une huitième année, le Centre culturel islamique de Québec, situé à Sainte-Foy, ouvrait ses portes au public toute la fin de semaine.

Moins de deux semaines après les attentats du marathon de Boston, la communauté musulmane de Québec a voulu rappeler à ses concitoyens que l'islam est une religion qui prône la paix et l'ouverture aux autres. « L'islam n'est pas porteur de cette violence. Ce sont les individus qui peuvent être porteurs de leur propre violence », a dit Boufeldja Benabdallah, cofondateur du Centre culturel islamique de Québec.

Blérina Sadiku, 21 ans, fait partie des bénévoles qui étaient sur place cette fin de semaine afin de répondre aux questions des citoyens et démystifier certains préjugés, car elle croit que c'est nécessaire. « Je reçois souvent des commentaires vraiment négatifs, mais j'essaie de comprendre pourquoi ces gens-là agissent comme ça. »

Blérina Sadiku invite d'ailleurs la population à faire preuve de curiosité. « Il faudrait que les Québécois n'aient pas peur de nous poser des questions, qu'ils nous approchent [...] On ne va pas les repousser, au contraire on est contents, parce qu'on veut défaire cette fausse image que tout le monde a de nous », a-t-elle dit.

« Oui, c'est vrai qu'il y a des mauvaises choses qui arrivent, mais chaque société, chaque religion, tout le monde a ses extrémistes », a tenu à relativiser la jeune femme de 21 ans.

De nombreuses activités étaient au programme, comme des conférences et des visites guidées. Des projections vidéo se rattachant à l'Islam ainsi que des dégustations figuraient aussi parmi les activités qui étaient prévues pour le public.

PLUS:rc