NOUVELLES

Texas: Rick Perry dénonce une caricature de l'explosion de l'usine à engrais

27/04/2013 10:00 EDT | Actualisé 27/06/2013 05:12 EDT

AUSTIN, États-Unis - Le gouverneur du Texas, Rick Perry, affirme avoir été dégoûté de voir qu'un journal californien avait publié une caricature le montrant en train de vanter l'économie florissante de son État juste avant l'explosion d'une usine à engrais qui a fait 14 morts dans une petite ville texane.

M. Perry a réclamé des excuses au Sacramento Bee au nom de West, une municipalité de quelque 2800 habitants située au nord de Waco.

Dans la caricature publiée jeudi, on peut voir Rick Perry déclarer avec fierté que le Texas connaît un «boum économique». Derrière lui, une pancarte indique «Peu d'impôts!» et «Peu de réglementation!», une allusion au mantra du gouverneur républicain selon lequel les politiques favorables aux entreprises adoptées par le Texas sont à l'origine de sa croissance économique.

Le mot «boum» en grosses lettres rouges domine la case suivante, où l'explosion de l'usine détruit la zone située à l'arrière de M. Perry ainsi que sa pancarte.

La déflagration survenue le 17 avril à West a laissé un cratère de quelque 27 mètres de diamètre et a causé des dommages estimés à 100 millions $US. L'explosion s'est produite peu de temps après qu'un incendie eut été signalé à l'usine de la West Fertilizer Co.

Dix des personnes tuées étaient des premiers répondants venus combattre les flammes.

Dans une lettre adressée au rédacteur en chef du Sacramento Bee, Rick Perry a déclaré que le dessin lui avait inspiré un profond dégoût et l'avait extrêmement déçu.

«Je serai toujours en faveur d'un sain débat politique, mais je n'accepterai jamais que l'on se moque du décès tragique de mes concitoyens du Texas et des États-Unis», a écrit le gouverneur. «De plus, publier cela le jour même où notre État et notre nation ont pris une pause afin de rendre hommage et de pleurer ceux qui sont morts ne fait qu'aggraver le douleur et les souffrances de plusieurs Texans qui ont perdu des proches et des amis dans ce désastre.»

Le président Barack Obama faisait partie des personnes ayant assisté à une cérémonie à la mémoire des victimes de la tragédie jeudi à l'université Baylor, à Waco.

Le rédacteur en chef du journal, Stuart Leavenworth, a expliqué que le caricaturiste, Jack Ohman, avait voulu dénoncer le mépris de Rick Perry pour la sécurité des travailleurs et ses tentatives pour vendre le Texas comme un endroit où les compagnies peuvent se développer sans être freinées par une réglementation stricte.

M. Ohman a pour sa part défendu sa caricature dans un message publié sur son blogue, faisant remarquer que l'usine d'engrais de la West Fertilizer Co. n'avait pas été inspectée par l'État depuis 2006 et que les villes texanes avaient peu ou pas de règlements en matière de zonage, ce qui permettait aux habitants de bâtir des résidences près d'installations rarement inspectées et remplies de produits chimiques.

En février, une firme de marketing appartenant en partie à l'État du Texas avait lancé en Californie une campagne de publicités radio dans lesquelles M. Perry dénigrait la réglementation et les impôts californiens. Le gouverneur texan s'était ensuite rendu sur place afin de recruter des travailleurs. Il a fait un voyage similaire la semaine dernière à Chicago, appuyé cette fois par des annonces dans les médias écrits.

PLUS:pc