NOUVELLES

Perte de renseignements personnels: les autorités enquêteront

26/04/2013 11:30 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont annoncé vendredi avoir entrepris une enquête sur la récente perte d'un appareil portable renfermant les renseignements personnels de clients de certaines sociétés membres de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM).

Le conseil composé des autorités provinciales et territoriales en valeurs mobilières a indiqué se pencher sur les faits entourant cet incident, en plus d'examiner les politiques, procédures et contrôles actuels de l'OCRCVM concernant la sécurité de l'information, le chiffrement des données et la collecte et le stockage des renseignements personnels à des fins réglementaires.

Les ACVM sont chargées de la surveillance réglementaire de l'OCRCVM, organisme d'autoréglementation qui encadre les courtiers en placement et les opérations effectuées sur les marchés de titres de capitaux propres et de créance au pays.

Plus tôt ce mois-ci, l'OCRCVM avait indiqué avoir perdu un appareil portable contenant des informations personnelles au sujet de 52 0000 clients de 32 maisons de courtage. Les données sur l'appareil perdu avaient été obtenues par l'organisme lors de vérifications de routine de conformité.

L'organisme a souligné que rien ne prouvait qu'il y avait eu des tentatives d'accès non autorisé à l'appareil portable.

L'OCRCVM a également mis en place un centre d'appels pour répondre aux questions et préoccupations des investisseurs, et il a pris des dispositions pour faire inscrire gratuitement par Equifax des alertes aux dossiers de crédit des clients pendant une période de six ans.

La Presse Canadienne

PLUS:rc