NOUVELLES

Le TSX recule, tiré vers le bas par les secteurs minier et aurifère

26/04/2013 04:55 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse vendredi, après que les secteurs de l'énergie, de l'or et des mines eurent repris une partie des gains enregistrés plus tôt cette semaine, tandis que la publication de données aux États-Unis faisait état d'une croissance économique plus lente que prévu pour le premier trimestre.

L'indice composé S&P/TSX a échappé 109,31 points pour terminer avec 12 220,20 points, après que le gouvernement eut indiqué que le produit intérieur brut avait progressé au taux annualisé de 2,5 pour cent de janvier à mars. Les économistes misaient plutôt sur une avancée de trois pour cent.

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,38 cent US à 98,34 cents US, tandis que la Bourse de croissance TSXV a pris 0,55 point à 965,22 points.

Les marchés new-yorkais ont terminé la journée sur une note mitigée, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant avancé de 11,75 points à 14 712,55 points. L'indice composé du Nasdaq a perdu 10,73 points à 3279,26 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a reculé de 2,92 points à 1582,24 points.

La plus grande partie du gain du PIB américain était attribuable à la croissance des dépenses des consommateurs, qui ont avancé à un taux annuel de 3,2 pour cent — leur plus grande hausse depuis la fin 2010.

Les cours du pétrole et des métaux ont fortement grimpé lors des deux dernières séances, notamment en raison de données faisant état des moins grandes réserves pétrolières aux États-Unis, d'un rapport de Goldman Sachs prédisant une reprise des prix du cuivre et de l'espoir qu'entretiennent certains observateurs de voir la Banque centrale européenne abaisser ses taux d'intérêt jeudi prochain pour relancer l'économie du continent.

La majorité des secteurs du parquet torontois ont retraité, menés par les reculs prononcés des secteurs des métaux de base, de l'or et de l'énergie.

Le groupe des mines et métaux a dégringolé de 4,53 pour cent, le cours du cuivre ayant cédé 5 cents US à 3,18 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York.

Le secteur aurifère a abandonné 3,74 pour cent, le prix du lingot d'or ayant clôturé en baisse de 8,40 $ US à 1453,60 $ US l'once.

Le secteur de l'énergie a glissé de 1,14 pour cent, tandis que le cours du pétrole brut a reculé de 64 cents US à 93 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

PLUS:pc