NOUVELLES

Le tourisme religieux attire les visiteurs à Québec

26/04/2013 09:45 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

Un touriste sur quatre a visité une des trois églises patrimoniales de Québec l'an dernier. La Ville de Québec souhaite maintenant mieux connaître les répercussions économiques et touristiques associées à la fréquentation du patrimoine religieux à Québec.

Menée de mai 2012 à janvier 2013 par la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux, la première phase d'une étude a révélé que plus d'un million de personnes ont visité la basilique-cathédrale Notre-Dame-de-Québec, la cathédrale anglicane Holy Trinity et l'église de Notre-Dame-des-Victoires. Ce nombre représente 23 % du total de la fréquentation touristique dans la région.

Ces résultats ont été obtenus à l'aide de compteurs électroniques installés dans les trois églises du Vieux-Québec. À titre de comparaison, la neuvaine à Sainte-Anne-de-Beaupré, qui se déroule en juillet, attire quelque 600 000 visiteurs.

La deuxième phase de l'étude, pour laquelle la Ville de Québec entend verser 35 000 $, permettra de connaître, entre autres, le pays d'origine de ceux qui visitent le patrimoine religieux du Vieux-Québec ainsi que la motivation derrière leur passage.

Les résultats de cette étude, qui s'échelonnera de ce printemps jusqu'à l'automne, devraient permettre de mieux outiller les propriétaires de biens patrimoniaux religieux et les décideurs locaux quant à leur choix de mise en marché et de mise en valeur du patrimoine religieux. Les hôteliers, les restaurateurs et les commerçants du Vieux-Québec pourront aussi se servir des résultats pour mieux cibler leur clientèle.

La Corporation du patrimoine et du tourisme religieux de Québec investit 70 000 $ dans cette étude. La Ville de Québec en subventionnera la moitié.

PLUS:rc