NOUVELLES

Le profit de Total s'écroule de 58 pour cent au premier trimestre

26/04/2013 08:32 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

PARIS - Le bénéfice du géant français des hydrocarbures Total s'est effondré de 58 pour cent au premier trimestre, quand l'entreprise a dû éponger une lourde perte après s'être retirée d'un projet canadien qu'elle ne jugeait plus rentable.

Total a affiché un profit de 1,5 milliard d'euros, comparativement à 3,7 milliards d'euros l'an dernier.

L'essentiel de cette dégringolade est attribuée à la perte de 1,2 milliard d'euros que la compagnie a encaissé quand elle a vendu sa participation dans le projet Voyageur, qui aurait transformé du pétrole brut lourd en pétrole brut léger. Le marché américain est actuellement suralimenté en pétrole brut léger.

La compagnie a expliqué que son retrait lui permettra d'économiser des investissements de 6 milliards d'euros au cours des cinq prochaines années. Cet argent sera investi dans des projets plus prometteurs.

La performance de Total a aussi été plombée par le recul des cours du pétrole, par des frais d'entretien et par le recul de la demande en Europe.

Ses revenus ont glissé de 6 pour cent à 48,1 milliards d'euros, une performance qui reste supérieure aux profits de 45,7 milliards d'euros attendus par les experts.

Le bénéfice net ajusté de Total a reculé de 7 pour cent à 2,9 milliards d'euros.

PLUS:pc