NOUVELLES

L'économie américaine a accéléré au 1er trimestre, aidée par les consommateurs

26/04/2013 01:39 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - La croissance économique américaine s'est accélérée pour atteindre le rythme annuel de 2,5 pour cent de janvier à mars, stimulée par les plus fortes dépenses des consommateurs en plus de deux ans.

Cependant, les dépenses des gouvernements ont reculé, et les hausses d'impôts jumelées aux coupes budgétaires du fédéral pourraient ralentir la croissance plus tard cette année.

Les chiffres dévoilés vendredi par le département américain du Commerce confirment que l'économie a rebondi après avoir affiché au trimestre d'octobre à décembre 2012 une croissance anémique de 0,4 pour cent. Les dépenses des consommateurs ont progressé au taux annuel de 3,2 pour cent, ce qui représente leur gain le plus important depuis la fin 2010.

La croissance a en outre été soutenue par les entreprises, qui ont répondu à la plus grande demande en regarnissant leurs stocks. La construction de maisons a aussi avancé.

Les dépenses gouvernementales ont plongé au taux annuel de 4,1 pour cent, ce qui est notamment attribuable à un important recul dans le secteur de la défense. Ce déclin a empêché la croissance économique d'atteindre le seuil des trois pour cent, qui était attendu par les analystes.

Des économistes croient que la croissance telle que calculée par le produit intérieur brut (PIB) affichera un ralentissement au trimestre d'avril à juin, en s'établissant au taux annuel de deux pour cent. Plusieurs observateurs s'attendent à ce que la croissance reste aux environs de ce niveau jusqu'à la fin de l'année.

Le PIB est la plus large mesure de la santé économique d'un pays. Il calcule la production totale de biens et de services produits aux États-Unis, des coupes de cheveux et hamburgers aux avions et aux automobiles.

PLUS:pc