NOUVELLES

La France dit qu'elle maintiendra 1000 soldats au Mali

26/04/2013 05:21 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

GAO, Mali - Le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, a affirmé vendredi que la France maintiendrait 1000 soldats au Mali pour y combattre les militants islamistes radicaux, même après l'arrivée plus tard cette année de plus de 12 000 casques bleus des Nations unies.

M. Le Drian a fait cette annonce dans la ville instable de Gao, au lendemain d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU qui a autorisé l'envoi d'une force de maintien de la paix. Il a indiqué que les 1000 soldats français poursuivraient les opérations militaires.

Lors de sa visite, le ministre français a rencontré le président par intérim du Mali ainsi que le général Ibrahim Dahrou Dembele pour discuter des efforts de formation de l'armée malienne.

M. Dembele a souligné les difficultés qui persistaient dans la région du Kidal malgré les succès de l'armée française.

Cette zone est sous la patrouille de soldats français et tchadiens, les autorités locales refusant la présence de l'armée malienne qu'elles accusent de violations des droits de la personne.

L'armée française mène depuis janvier une opération militaire au Mali pour chasser les combattants islamistes radicaux, certains liés au réseau Al-Qaïda, qui avaient pris le contrôle du nord du pays.

PLUS:pc