Kevin Zegers en mode survie dans The Colony (ENTREVUE)

Publication: Mis à jour:
THE COLONY
(Courtoisie) | Courtoisie

The Colony, du réalisateur canadien Jeff Renfroe (Civic Duty, One Point Zero) est une incursion palpitante dans un futur post-apocalyptique à donner la chaire de poule. Le film met en scène Bill Paxton (Aliens le retour, Titanic), Laurence Fishburne (Matrix) et le tombeur de ces dames Kevin Zegers (Transamerica). Ce dernier nous a accordé une entrevue.

Et voilà ! À trop vouloir jouer avec le feu, les humains ont finalement réussi à créer une catastrophe écologique. Nous sommes en 2045 et la nouvelle ère glaciaire qui s’est installée sur l’ensemble de la Terre force les derniers survivants à résister dans l’angoisse permanente. «Les changements climatiques nous concernent tous, déclare Kevin Zegers en entrevue téléphonique de Los Angeles. Même si c’est un film de science-fiction, il reste que cette histoire peut un jour nous arriver.»

Pour les besoins du film, l’équipe de tournage s’est d’ailleurs installée dans la base militaire du NORAD (le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord) situé au nord de l’Ontario. «L’endroit est inhospitalier, mais il reste idéal pour ce genre de film. Je n’ai pas trop souffert contrairement à mes collègues (rires). Comme je suis Canadien, les hivers rigoureux n’ont plus de secrets pour moi.»

À noter que c’est la première fois dans l’histoire qu’une production cinématographique reçoit l’autorisation de s’installer sur lieux. Il reste que le plus difficile à supporter pour l’acteur de 28 ans a été cet isolement constant qui a duré près de six semaines. «Là-bas, on était loin de toute civilisation. Le bâtiment où nous étions était enseveli sous 183 mètres de terre ! Au début, c’était un peu difficile puisqu’il faut pouvoir s’habituer à cet environnement. Par la suite, les choses se sont bien arrangées, car j’ai ainsi pu me concentrer sur mon rôle sans être constamment dérangé par mille et une choses. En fin de compte, l’isolement forcé a été plutôt bénéfique.»

Sam, un personnage qui garde foi en l’humanité

L’acteur Kevin Zegers campe Sam, un militaire hanté par la mort de sa mère. Il reçoit la mission d’aller rejoindre une station souterraine qui ne donne plus aucun signe de vie. Mais il ne sait pas encore que son périple le mène tout droit dans l’horreur. «Sam est véritablement un anti-héros. Il fait ce qu’on lui demande, pourtant il reste habité par un idéal. Il garde encore en lui une certaine foi en l’humanité, malgré la cruauté qui semble dorénavant sans limites.»

L’expédition, qui l’entraîne lui, et ses camarades d’infortune, l’oblige à prendre des choix cruciaux. The Colony laisse soudainement entrevoir des monstres assoiffés de chairs et de sang. «L’œuvre alterne entre le thriller et le film d’horreur. J’ai l’habitude de ce genre de rôle. Depuis mes prestations dans Frozen ou L’aube des morts, je comprends maintenant assez vite ce que je dois faire. Je dois quand même avouer que je n’avais encore jamais été confronté à autant de défis aussi ben climatiques que physiques. J’ai adoré l’expérience.»

Kevin Zegers additionne les projets. Il vient de terminer le tournage de All the Wrong Reasons au coté de la Québécoise Karine Vanasse. «C’est une actrice incroyable. On a eu beaucoup de plaisir à tourner ensemble. Vous savez, elle m’a aussi conseillé d’aller tourner à Paris ou à Montréal.»

En effet, l’acteur qui s’exprime bien en français voudrait jouer dans la langue de Molière. «J’adore le cinéma français. C’est un de mes rêves de jouer un jour dans un film français ou québécois. Il n’y a pas beaucoup d’acteurs qui ont cette chance, alors si l’opportunité ce présente, je dis oui tout de suite.»

En attendant, c’est dans un film américain que l’on retrouvera l’acteur au grand écran, dès l’été prochain avec la sortie de la grosse production La cité des ténèbres: la coupe mortelle.

The Colony – Les Films Séville – Science-fiction – 94 minutes – Sortie en salles le 26 avril 2013 – Canada.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

The Colony
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction