NOUVELLES

Jack Warner dit avoir reçu 6 millions $ US pour appuyer Sepp Blatter

26/04/2013 01:28 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

GENÈVE - L'ancien président en disgrâce de la CONCACAF Jack Warner affirme que la FIFA lui a fait cadeau de 6 millions $ US afin qu'il construise un centre d'entraînement à Trinité-et-Tobago en retour de son appui pour la première élection de Sepp Blatter au poste de président.

Warner soutient que son entente survenue en mai 1998 avec Joao Havelange, qui était alors président de la FIFA, a été conclue à la condition qu'il garantisse l'appui total de la zone CONCACAF à l'endroit de Blatter en vue de son affrontement serré avec Lennart Johansson, quelques semaines plus tard.

Warner a publié des lettres qui semblent montrer que Havelange a accepté de transformer le prêt de la FIFA en don personnel.

Warner prétend que sans les 30 votes de la CONCACAF, Blatter «n'aurait jamais vu le jour» en tant que président de la FIFA.

La gestion controversée de Warner du centre trinidadien, qui a présentement une valeur estimée à 22,5 millions $ et porte le nom de Havelange, a incité la semaine dernière un comité d'éthique de la CONCACAF à l'accuser de comportement frauduleux lorsqu'il était à la tête de cette confédération continentale.

Warner a renoncé, dimanche, à ses fonctions au sein du gouvernement trinidadien.

La CONCACAF regroupe les pays d'Amérique du Nord, dont le Canada, ainsi que d'Amérique centrale et des Caraïbes.

PLUS:pc