NOUVELLES

Effondrement d'un bâtiment: Loblaws enverra des représentants au Bangladesh

26/04/2013 06:55 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT
Alamy

TORONTO - La compagnie Loblaws a annoncé qu'elle enverra des représentants au Bangladesh, où plus de 300 personnes ont été tuées à la suite de l'effondrement d'un bâtiment où étaient confectionnés certains vêtements de la marque Joe Fresh.

Loblaws, qui possède cette marque de vêtements, a mentionné qu'elle participerait également à une réunion, lundi, avec d'autres grandes compagnies et le Conseil canadien du commerce de détail pour tirer la situation au clair.

Aux dires du détaillant, les représentants haut placés de son équipe de chaîne d'approvisionnement durable envoyés au Bangladesh tenteront d'obtenir une «réponse précise» sur les causes de la tragédie.

Des équipes de sauvetage fouillaient les décombres, vendredi, et si elles ont découvert plus de survivants, elles ont aussi trouvé de nouveaux corps, ce qui a fait passer le nombre de victimes au-delà de la barre des 300.

Selon la police, des fissures dans les murs ont forcé l'annonce d'un ordre d'évacuation, mardi, mais les entreprises de confection installées dans le bâtiment ont ignoré la directive et étaient toujours en opération lorsque le bâtiment s'est effondré le jour suivant.

Joe Fresh était l'un des principaux détaillants qui étaient clients des ateliers en activité dans le bâtiment.

INOLTRE SU HUFFPOST

GRAPHIC WARNING Bangladesh Factory Collapses