POLITIQUE

Le ministre Kenney étudie comment déporter un individu sans nationalité légale

26/04/2013 05:01 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT
PC

OTTAWA - Le ministre fédéral de l'Immigration dit procéder à l'examen de ce qui peut être fait lorsque le Canada désire déporter une personne sans nationalité légale.

Jason Kenney a affirmé vendredi qu'il recevra des informations à ce sujet de la part de ses responsables, à la suite de révélations voulant que l'un des hommes accusés d'avoir fomenté un complot pour faire dérailler un train de Via Rail ne pouvait être déporté puisqu'il était un Palestinien apatride.

Raed Jaser est arrivé au Canada avec sa famille en 1993, alors qu'il était adolescent, mais n'a pas pu obtenir sa citoyenneté canadienne en raison de son dossier criminel.

Les autorités fédérales ont voulu le déporter en 2004, mais il n'y avait nulle part où l'envoyer.

Raed Jaser, âgé de 35 ans et originaire de Toronto, ainsi que le Montréalais Chiheb Esseghaier, âgé de 30 ans, font face à des accusations liées au terrorisme dans le cadre d'un complot présumé qui aurait été, selon la Gendarmerie royale du Canada, dirigé par des éléments d'Al-Qaïda en Iran.

Il a été signalé cette semaine que Raed Jaser avait également été arrêté en août 2004 après que les autorités canadiennes eurent émis un mandat d'expulsion à son encontre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Alleged Canadian Terror Plot