NOUVELLES

Denis Coderre fait une demande pour un parti politique à Montréal

26/04/2013 11:40 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

OTTAWA - L'avenir de Denis Coderre sur la scène municipale se précise: le député libéral fédéral a fait une demande officielle auprès du Directeur général des élections du Québec (DGEQ) pour être le chef d'un parti appelé «Équipe Denis Coderre pour Montréal».

La requête est en cours d'autorisation auprès du DGEQ. Elle a été déposée tard jeudi ou vendredi matin, selon l'organisme électoral québécois.

Il s'agit d'une demande formelle pour la création d'un nouveau parti politique municipal: pour qu'elle soit évaluée, M. Coderre doit avoir fourni le nom du parti, une adresse officielle, le nom d'une institution financière, le nom de deux dirigeants, le montant des fonds dont dispose la formation politique et une liste de 100 membres du parti.

Ces informations demeurent toutefois confidentielles pour l'instant.

Il s'agit d'une étape plus sérieuse que la simple réservation d'un nom de parti.

Les rumeurs au sujet des intentions de M. Coderre envers la mairie de Montréal se sont accélérées plus tôt cette semaine quand le député de Bourassa a indiqué qu'il avait une annonce à faire aux Montréalais le 16 mai prochain.

Le député libéral avait alors déclaré avoir pris une décision au sujet de son avenir.

Mais l'on ignorait encore s'il envisageait de se joindre à un parti politique existant ou en fonder un nouveau. Avec sa demande au DGEQ, ses intentions apparaissent plus claires.

La prochaine élection municipale à Montréal aura lieu en novembre.

À Ottawa, les partis politiques jugent que M. Coderre doit laisser son siège de député dès maintenant.

«Il a enregistré un parti politique. Je pense que c'est clair. M. Coderre doit être conséquent, doit se démissionner. Les gens de Bourassa, les électeurs de Bourassa, ils se doivent d'avoir un député qui est présent pour eux», a déclaré le député néo-démocrate Mathieu Ravignat.

On ne peut pas faire les deux en même temps, tranche-t-il.

Le Bloc québécois est du même avis.

«M. Coderre est officiellement — on peut dire officieusement, si vous voulez, mais il va être candidat à la mairie de Montréal. Il va consacrer ses énergies à la mairie de Montréal. Je vois pas pourquoi il serait payé pour être député de Bourassa en même temps», a déclaré André Bellavance.

M. Coderre n'a pas rappelé vendredi, malgré les tentatives faites pour le rejoindre.

M. Coderre est député de Bourassa aux Communes depuis 1997.

PLUS:pc