NOUVELLES

USA: arrêt d'un essai clinique avec un vaccin anti-sida expérimental

25/04/2013 03:33 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

Les Instituts nationaux de la santé (NIH) ont annoncé jeudi avoir mis fin à une étude clinique sur un vaccin américain expérimental contre le virus du sida qui n'a pas empêché l'infection ni réduit la charge virale dans le sang des participants.

L'échec de cet essai clinique, qui avait débuté en 2009, est le dernier en date d'une série d'études infructueuses sur des vaccins candidats contre le VIH, le virus de l'immunodéficience humaine.

Ce dernier essai clinique, dit HVTN 505, comptait 2.504 volontaires dans 19 villes américaines, tous des hommes homosexuels, dont la moitié ont reçu le vaccin, et l'autre moitié un placebo.

Le groupe d'experts qui a examiné les résultats intermédiaires de cette étude le 22 avril a recommandé d'y mettre fin.

L'analyse montre au total 41 cas d'infections avec le VIH dans le groupe de ceux ayant eu le vaccin contre 30 dans le groupe du placebo.

L'Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), partie des NIH qui a financé cet essai clinique, a indiqué qu'il continuerait à suivre les participants pour analyser davantage les résultats.

La mise au point d'un vaccin reste l'objectif prioritaire pour mettre fin à la pandémie que les virologues espèrent aussi vaincre à terme avec un usage plus généralisé des anti-rétroviraux, également pour la prévention.

On estime que 34 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde, dont 3,4 millions d'enfants.

Le sida a fait 30 millions de morts depuis le début de l'épidémie il y a 30 ans et 1,8 million de personnes en meurent chaque année.

js/bdx

PLUS:afp